AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est toi ?! { Lou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: C'est toi ?! { Lou   Sam 10 Sep - 13:26



Je sortais de mon dernier cours d'athlétisme, et après avoir pris une douche dans les bâtiments prévus à cet effet, je me suis rendue à mon casier se trouvant dans le hall de l'université. Je devais y ranger mes affaires de sport et y déposer également mon sac de cours pour pouvoir aller manger. Mais avant de me rendre à la cafétéria, il était prévu que j'attende mon frère Steven, pour que l'on aille manger ensemble. Mais Steven n'est jamais arrivé et je me suis retrouvée assise dans les couloirs de la fac, attendant désespérément qu'il vienne malgré tout. Lorsque j'ai commencé à m'inquiéter de ne pas le voir, je lui ai envoyé un message lui disant de me rappeler le plus vite possible. Mais il n'appela pas et ça commençait vraiment à m'inquiéter. Mais je n'eus finalement pas le temps de chercher le pourquoi du comment du fait que je reconnus une personne que je n'avais pas vue depuis un certain temps. Je fus d'ailleurs surprise de la rencontrer ici et je me demandais bien ce qu'elle pouvait faire dans l'université où j'étudie. Il y a nécessairement des personnes que je ne connaissais pas mais là, ma surprise fut telle que j'en eus du mal à me relever. Je ne savais pas si elle m'avait reconnue elle aussi mais avant que je n'ai la réponse à ma question, j'avais réussi à finalement me relever et la soirée que j'avais passée avec elle me remonta d'un seul coup en mémoire... Je n'arrivais pas à croire que j'allais la recroiser ici, ici ou ailleurs d'ailleurs. J'avais vraiment du mal à y croire. Et c'est une fois debout que mes muscles m'empêchèrent de bouger pour faire quoi que ce soit à part la regarder. Cela faisait maintenant des mois que je ne l'avais pas revue, notre aventure a pris place bien avant que je ne sorte avec Hope, mais revoir Lou, maintenant, c'était comme se recevoir un boomerang en pleine tête. Boomerang que vous ne vous attendiez pas du tout à revoir. Mais en attendant, je devais trouver un moyen de bouger coûte que coûte. Mais je n'y arrivais pas et il fallut que les yeux de Lou croisent les miens pour qu'un déclic ait lieu, pour que j'arrive enfin à bouger. Je me suis alors retournée, ne sachant pas réellement comment réagir. Puis je pris mon courage à deux mains pour me retourner de nouveau, et j'ai vu qu'elle se dirigeait vers moi. Je pouvais sentir mes muscles se raidirent une nouvelle fois, mais je faisais de mon mieux pour ne pas redevenir la statue que j'étais il y a quelques secondes de cela... Une fois qu'elle fut assez près de moi, je pris la parole la première et les mots qui sortirent de ma bouche furent stupides et banals : « Lou! Mais que fais-tu ici ? Je croyais que tu... Enfin, je pensais que... Ça va ? » C'était tout moi, je bégayais dès que la situation me stressait. Et même si je rêvais de pouvoir être comme tous les autres dans ce genre de situations, je n'y arrivais pas plus... C'est donc en appréhendant sa réponse, que j'attendais là, juste devant mon casier...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Re: C'est toi ?! { Lou   Sam 10 Sep - 13:46

    La tequila me jouait souvent de vilains tours et pourtant j'avais du mal à me passer de mes soirées au bar le soir, à me vider la tête dans les shooters. Après quelques verres, je me sentais tout de suite plus intéressante, plus féminine, plus prête à tout, d'ailleurs je me mettais à onduler mon corps comme une vraie sirène et à parler à quiconque m'approchait quand je n'offrais pas un verre à la première venue ; bref, une vraie catastrophe, surtout les soirs de week-end où généralement les élèves faisaient comme nous, sortir. Sauf qu'après quelques shoothers de téquila, impossible de distinguer qui l'était de qui ne l'était pas. Et il fallait croire que là, le sort m'avait réellement joué un mauvais tour.
    C'était l'heure du déjeuner et comme d'habitude je trainais un peu dans mon bureau pour corriger quelques copies d'élèves. J'avais généralement peu d'appétit et je profitais de ces heures où le calme régnait pour me mettre à fond dans le boulot, et ne rejoindre la cafet qu'en fin de repas pour y prendre une pomme et un café. Un rituel qui me servait beaucoup quand je rentrais le soir et que je pouvais penser uniquement à me détendre l'esprit, sans devoirs à faire, sans corvées à m'attendre que celle de trouver un briquet pour mes cigarettes.
    En me rendant vers la cafet, je croisais une élève près des casiers. Elle semblait un peu perdue. Au plus je me rapprochais d'elle, au plus elle me fixait, et cela commençait à me mettre légèrement mal à l'aise. Elle avait l'air d'insister sur quelque chose que je ne connaissais pas. Je lui fis un sourire une fois arrivée à sa hauteur, et voyant qu'elle se redressait, je m'arrêtais près d'elle. Je sentais qu'elle allait me parler. « Lou! Mais que fais-tu ici ? Je croyais que tu... Enfin, je pensais que... Ça va ? » Lou sentit ses bras quitter son corps et son visage se décomposer. Elle n'avait aucune idée de la personne qui se trouvait devant elle et commença à penser à la téquila et à se dire oh mon Dieu faites que ce ne soit pas ça et à faire un sourire glacé et à tourner les yeux dans tous les sens pour chercher une échappatoire mais il n'y en avait pas et elle était obligée de répondre et de faire face;

    Bonjour. Je... Ca va. J'insistais sur le « ça va » en hochant la tête. Et vous.... tu....?

    C'était une situation extrêmement gênante et Lou n'avait qu'une envie, partir en courant. La jeune fille allait vite se rendre compte que je ne me souvenais pas la connaître et cela allait rendre la situation encore plus gênante qu'elle ne l'était. Bref, tout laissait à penser que tout irait de mal en pis.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Re: C'est toi ?! { Lou   Sam 10 Sep - 14:23

En voyant Lou rouler des yeux, je sentis bien que quelque chose clochait. Et je n'eus pas besoin de plus de mots que son « vous ». Elle ne se souvenait pas de moi. Me voilà dans de beaux draps... Moi qui doit faire tous les efforts du monde pour aller parler à quelqu'un que je ne connais pas, me voilà confrontée à une situation pire que gênante. J'allais devoir trouver un solution pour m'échapper de cela et très vite! Je ne cherchais pas à importuner Lou. Je coulais simplement savoir ce qu'elle faisait ici, surtout à cette heure. Je n'avais donc pas d'autres solutions que de m'excuser auprès d'elle, espérant qu'elle ne le prenne pas mal... Mais avant cela, je voulais tout de même qu'elle se rappelle de cette nuit que nous avons passée ensemble. Je ne sais pas comment j'allais lui dire une telle chose, mais j'allais devoir le faire. Alors je pris une longue inspiration, la regardant difficilement dans les yeux, et j'ai répondu : « Ça va... Tu ne te rappelles pas de moi et... Enfin, je... Je suis désolée... Je suis Jersey, Jersey Artwood et on a... On a... Enfin c'est pas grave, je dois y aller alors peut-être qu'on se recroisera un de ces quatre... » Je ne savais pas plus ce qu'elle fabriquait ici mais le plus urgent était de s'enfuir en courant. Ce que je n'ai pas fait pour ne pas passer pour une folle auprès des rares élèves qui arpentaient encore les couloirs menant à leur casier. Malgré tout, la curiosité prenait le dessus et je ne pouvais m'empêcher de me poser la question. Mais je ne pensais pas non plus que Lou cherche à continuer cette conversation embarrassante, qui finalement, n'avait rien d'une conversation. Je me suis alors dégagée de mon casier, et j'ai commencé à marcher, mais je me suis rendue compte que dans la précipitation de la chose, j'avais oublié de prendre mon livre d'anglais pour mon prochain cours. Je n'allais finalement pas aller manger à la cafétéria, je prendrai la barre de céréales que je laisse toujours dans mon casier chaque jour, pour ce genre de situation, dans le cas où je n'aurais pas le temps d'aller manger ou même pas envie. Je savais que ce n'était pas bon pour mes études, et oui, lorsqu'on est une athlète comme je le suis, on est censé manger équilibré et ne sauter aucun repas. Mais non seulement je n'avais pas fin, mais en plus, toute cette histoire avec Lou m'avait coupé l'appétit, si tenté que j'en eus avant. Je suis donc retournée sur mes pas, espérant que Lou ne soit plus là, mais il faut dire que le laps de temps étant très court entre le moment où j'ai mis fin à la conversation et celui où j'ai rejoins mon casier, que Lou n'a pas dû partir elle non plus. La situation était très embarrassante et je n'aimais pas ça. Mais il fallait tout de même bien que je reprenne mon livre d'anglais. C'est donc en grimaçant un sourire que j'ai atteint mon casier sans trop vouloir reprendre la discussion où nous l'avions laissée. Malgré tout, j'espérais au fond de moi que Lou se souvienne de cette soirée que nous avions passées ensemble, mais je ne me faisais pas non plus trop d'illusions du fait que sa première réaction a été très claire...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Re: C'est toi ?! { Lou   Sam 10 Sep - 16:22

    Elle n'avait pas l'air plus rassurée que moi. Je le sentais, malgré mon mal-être, je sentais qu'elle ne voulait pas m'importuner mais que quelque chose au fond d'elle la poussait à le faire, je sentais. Je sentais et j'étais incapable de réagir, d'avoir un geste, une parole, je restais scotchée au sol et dans ma position, un livre dans la main, ne sachant plus quoi en faire. Heureusement, elle prit la parole et tout sembla alors plus clair. Son « on a... », elle n'avait pas besoin d'en dire plus. On avait couché ensemble. C'était une élève et on avait couché ensemble. Je passais une de mes mains sur mon visage comme si cela aurait pu décoller ce souvenir et mieux encore, effacer carrément cette soirée qui me mettait dans de beaux draps. Elle n'avait rien vu de tout ça, elle était partie quand je réouvrais les yeux, et je me sentais toujours aussi nulle de ne pas bouger. La soirée avait du compter pour elle, si elle s'en souvenait si bien et si elle était venue m'aborder ; seulement, moi, je devais l'avouer, j'avais légèrement oublié les traits principaux. Des éléments me revenaient ; l'odeur de son cou, nos deux corps sur le canapé de mon salon, les verres au bar en riant... Des tas de petites images faisaient leur apparition dans mon esprit pour me permettre d'y voir plus clair. C'est là que je vis que Jersey revenait vers moi. Je n'avais pas bougé d'un centimètre. Je ne pouvais avoir ce comportement plus longtemps. Répondant maladroitement à son sourire, j'enfonçais ma main libre dans la poche de mon jean et m'avançait vers elle timidement.

    C'est.... Très embarassant... Je grimaçais ou je souriais, je ne savais plus, mes muscles refusaient de me répondre normalement. Jersey, je... suis prof', ici.

    Dans mon esprit, nous avions passé une nuit ensemble et n'étions plus amenées à nous revoir, jamais. Qu'allait-il advenir maintenant? Nous allions nous recroiser, c'était certain. Nous serions amenées à nous voir presque tous les jours, et si ça se trouve même avoir cours ensemble. Je soupirais. Comment avais-je pu être aussi maladroite? Je me promis d'arrêter l'alcool tout de suite, bien qu'en pensant aux bienfaits de la tequila j'aurai pu m'en avaler une bonne là tout de suite pour décompresser.

    Je ne sais pas ce que tu attends de moi.... Mais c'est très... Enfin...

    Je riais presque, soudain. Quelle situation, quelle angoisse! Et ni l'une ni l'autre ne savait comment s'en défaire. Il fallait faire face au présent, et assumer. Je ne pouvais m'empêcher de lui trouver un certain charme qui me rappelait pourquoi nous avions fini nues l'une contre l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Re: C'est toi ?! { Lou   Sam 10 Sep - 18:21

Il me fallut revenir pour prendre mon livre d’anglais dans mon casier. Maudit livre, si j’avais pensé à le prendre avant, tout ceci ne serait pas en train de se passer… Et Lou n’aurait pas eu à dire que tout ceci était très embarrassant, chose que je mesurais tellement bien. Mais je ne pouvais pas reculer et puis au moment où elle me dit qu’elle enseignait dans cet établissement, mon sang ne fit qu’un tour. J’avais couché avec une prof, qui plus est une prof enseignant dans l’université où j’étudie. C’est dans ces moments là qu’on se rend compte à quel point le monde est petit. Mes muscles recommencèrent leur cinéma en m’empêchant de faire un geste. Je restais là, clouée sur place, comme paralysée. Mais les mots suivants de Lou eurent l’effet d’un électrochoc sur moi, elle ne savait pas ce que j’attendais d’elle ? Mais je n’attendais rien d’elle ! Déjà le soir où nous nous sommes rencontrées, je n’attendais rien d’elle. Nous avons discuté et une chose en entraînant une autre, il s’est trouvé que nous étions toutes les deux attirées l’une par l’autre et la nature a fait le reste. Mais je ne comptais pas la revoir de si tôt, si ce n’est ne jamais la revoir… pas que je n’ai pas aimé ce moment passé ensemble, mais c’était l’époque où j’étais incapable de me caser avec qui que ce soit, et puis Hope est arrivée et le destin a décidé que mon tour était venu de me poser. Alors non, je n’attendais rien de Lou. J’ai grimacé malgré moi avant de lui répondre : « Je n’attend rien de toi… Je… Je ne savais même pas que tu enseignais ici… C’est… C’est de la folie… » Les mots ne me suffisaient plus pour expliquer ce que je ressentais exactement, mais finalement, que ressentais-je exactement ? Je n’aurais su le décrire moi-même… Il faut dire que mes sentiments se mélangeaient les uns aux autres. J’étais confuse que Lou enseigne ici, j’étais surprise de la revoir maintenant et ici, j’étais gênée que les choses prennent une telle tournure et j’étais embarrassée par mon attitude pas du tout conventionnelle. Je ne voulais pas pour autant qu’elle le prenne mal, c’est pourquoi j’ai ajouté tout aussi gênée : « Je n’attend absolument rien de toi, rassure-toi… Je ne m’attendais pas à te revoir en fait… Alors euh… Nous n’avons qu’à laisser cette soirée passée ensemble derrière nous et faire comme si tout était normal ? » Faire comme si tout était normal n’allait pas être possible, je le savais très bien mais c’est réellement ce que je souhaitais. Maintenant, j’espérais ne jamais avoir à me retrouver dans sa classe car j’aurais du mal à la considérer pleinement comme étant ma prof, alors que nous avons été bien plus qu’une étudiante et sa professeur durant cette fameuse nuit…
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Re: C'est toi ?! { Lou   Sam 10 Sep - 18:38

    C'était définitivement le genre de situation dans laquelle Lou se retrouvait plus souvent qu'elle ne l'aurait souhaité. Comme dit plus haut, la tequila avait beau être sa meilleure amie, elle lui jouait de vilains tours avec sa libido... « Je n’attend rien de toi… Je… Je ne savais même pas que tu enseignais ici… C’est… C’est de la folie… » De la folie, oui, elle avait raison. Je n'aurai jamais imaginé une situation pareille. Même dans mon pire cauchemar. Et pourtant.... J'enfonçais ma main un peu plus profondément dans ma poche pour pouvoir me pincer les doigts. J'étais embarrassée, c'était une manière pour moi de me ramener à la réalité... Et me rendre compte que c'était bien la vie réelle. Je ne savais quoi répondre. Sa réponse était un peu froide, et je sentis immédiatement une distance entre nous. Je savais qu'elle devait ressentir la même chose de son côté. J'étais presque désolée, presque prête à m'excuser, quand elle s'exprima à nouveau. « Je n’attend absolument rien de toi, rassure-toi… Je ne m’attendais pas à te revoir en fait… Alors euh… Nous n’avons qu’à laisser cette soirée passée ensemble derrière nous et faire comme si tout était normal ? » Rassurée, je ne sais pas si je l'étais. Sûrement un peu. Imaginez qu'elle m'ait fait du chantage pour les cours, ou pour n'importe quoi? Elle me tenait. Si quelqu'un l'apprenait, j'étais cuite. Et elle le savait. Mais apparemment, ce n'étais pas dans ses attentions. Faire comme si rien ne s'était passé. On avait très bien réussi jusque là... Enfin surtout moi, vu que je ne l'avais même pas reconnue... Mais maintenant? J'hochais la tête pour montrer que j'approuvais.

    D'accord. Comme si tout était normal.

    Je continuais à la regarder en pensant que ce serait très difficile de faire comme ci. Je cherchais dans son regard si c'était la même chose pour elle. Mais elle était si mystérieuse que je n'y voyais rien. J'ôtais la main de ma poche pour changer mon livre de bras. Il commençait à peser et à me faire mal aux muscles. Quelque chose me retenait près d'elle. Je me sentais coupable. Elle était si jeune, et moi... Plus tout à fait. C'était à moi de prendre les responsabilités, et pour le moment c'était tout l'inverse. C'était elle qui agissait en adulte.

    Je suis désolée... J'espère que tes cours se passent bien...

    Je me sentais toujours aussi stupide, mais je ne pouvais pas partir en la laissant là, comme ça, sur cette phrase, je ne pouvais pas disparaître comme elle avait envie que je le fasse pour la simple et bonne raison que nous étions face à nous même et que c'était le moment où jamais de fixer ce qu'il allait désormais se passer entre nous.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Re: C'est toi ?! { Lou   Lun 12 Sep - 14:07

Je n’ai jamais été une bonne comédienne, c’est d’ailleurs en partie pour ça que j’ai choisi de poursuivre des études d’athlétisme et non de comédie. Chaque inconnu, chaque personne, n’importe qui peut lire en moi comme dans un livre ouvert ou presque… Il y a tout de même des choses que jamais personne ne devinera et c’est le but de mon comportement si secret. Mais tout ça pour dire que Lou devait bien sentir que j’étais très gênée par ce qui se passait. Je ne savais même pas comment j’avais réussi à prononcer des mots tels que « oublions tout cela, faisons comme si rien ne s’était passé », ce n’était pas vraiment mon genre de prendre les choses en main de cette façon, mais j’avais pourtant réussi à le faire. Comme quoi chaque situation peut nous permettre de réagir différemment… Et lorsque Lou répéta ce que je vais de dire, ses mots raisonnèrent dans mon esprit comme des baguettes sur un tambour. Que devions-nous faire pour que la situation soit normale ? Ce n’était déjà pas normal en soi de coucher avec une parfaite inconnue ce soir là… Alors comment redresser la barre maintenant ? Et puis si nous avons franchi le pas, c’est certainement parce que nous étions attirées l’une par l’autre et l’attirance ne se contrôle pas alors comment faire pour tout oublier et passer à autre chose ? Trop de questions me venaient en tête, ce qui m’empêchait de réfléchir correctement. Mais lorsque Lou me demanda comment mes cours se passaient, tout en s’excusant au préalable, je ne sus quoi lui répondre tout de suite. J’étais surprise de sa réaction mais je devais tout de même lui répondre… Le truc c’est que coucher ensemble, ça créé des liens et j’aurai toujours l’habitude de la tutoyer au lieu de la vouvoyer comme si justement la situation était « normale ». Lou pensait sûrement à ce que j’aurais pu faire avec une telle information, c’est vrai que j’aurais très bien pu aller trouver le proviseur pour tout lui avouer et de cette manière, Lou aurait été renvoyée sur le champ. Mais heureusement pour elle, je n’étais pas de ce genre là. Je ne ferai jamais une chose pareille. Je ne sais que trop bien ce que signifient les mots « se retrouver dans de sales draps » et je ne le souhaite à personne. Alors j’ai essayé d’adopter une attitude « normale » pour répondre à celle qui désormais, ne devait être qu’une professeure à mes yeux. « Oui, très bien. Au fait, tu enseignes quelle matière ? » Je voulais prononcer ces mots sur un ton dégagé et sans conséquences, mais je n’y étais pas arrivée. J’espérais que le temps m’aide à passer outre toute cette histoire, mais pour le moment, je n’y arrivais pas…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: C'est toi ?! { Lou   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est toi ?! { Lou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beverly Internat :: Les casiers-