AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un cours avec Lou Denfloy.



 

Partagez | 
 

 Un cours avec Lou Denfloy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Un cours avec Lou Denfloy.   Mar 6 Sep - 17:03

    Lou n'aimait pas la solitude et pourtant elle y était souvent confrontée. Dans la grande maison où elle vivait seule elle n'avait pour écho que le son de sa propre voix. Raison pour laquelle elle avait placé une annonce à l'école, annonce sur laquelle elle disait rechercher des colocataires. Elle avait fait de ses élèves et collègues et de l'école en générale sa deuxième famille, la première n'étant pas vraiment à la hauteur de la définition. Les journées du week-end étaient les plus pénibles et elle était ravie de reprendre le cours de la semaine et les cours qui allaient avec.
    Lou prenait toujours un malin plaisir à prendre son petit-déjeuner au soleil, sur la terrasse qui était éclairée par le soleil très tôt le matin. Un café et une cigarette, et la journée pouvait démarrer. Classique, elle avait revêt un leggin noir avec un long pull noir par dessus. Il ne lui fallait pas longtemps pour être prête, et elle arrivait en général très tôt à l'école pour avoir le temps de faire un bilan avec les autres professeurs et surtout discuter un peu. C'était l'occasion de boire un nouveau café et parler des élèves, et c'était un moment privilégié qu'elle n'aurait loupé pour rien au monde.
    La sonnerie retentit et elle se dirigea vers sa salle de classe, souriante, reposée par le week-end. Comme à son habitude, elle prit soin de saluer tous les élèves avant d'ouvrir la porte et les laissa bavarder quelques instants avant de prendre son autorité et commencer les choses sérieuses. Il ne fallait pas oublier les examens de fin d'année. Elle prenait comme un échec personnel les erreurs de ses élèves avec qui elle avait passé l'année.

    Ouvrez vos livres à la page 30. Nous allons commencer par l'analyse du comportement de Werther.

    Lou était passionnée par son métier et par les lettres. Elle lisait beaucoup et possédait une culture phénoménale dans ce domaine, ce qui lui servait beaucoup et lui donnait la réputation d'être une enseignante de haute catégorie. Malheureusement, l'heure passait toujours beaucoup trop vite à son goût. La deuxième sonnerie annonçant la fin des cours sonnait déjà.

    Merci tout le monde. A vendredi et prenez bien soin de lire le deuxième chapitre!
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Re: Un cours avec Lou Denfloy.   Mer 21 Sep - 15:36

Lou & Cocaïne



Ce matin, je m'était réveiller trés tranquillement, sans mal de tête puisque je n'avais pas fait la fête la veille, ni même fait de cauchemar. Bizaremment j'avais l'impression d'avoir rêver de Julian, c'était sans doute ça, j'avais rêver de lui pourtant je ne devais pas, c'est mon meilleur ami et il ne doit être rien de plus malheureusement depuis notre baiser, je ne cessais de penser à lui, c'était plus fort que moi, je ne pouvais pas m'en empêcher, je crois que je commencer par tomber...Amoureuse. J'essayer de me chasser cette pensée de l'esprit de plus, il avait une petite amie avec qui je m'entendais à merveille et je ne souhaitais pas lui faire de mal...

Je me leva finalement pour aller m'habiller en chassant définitivement - du moins pour le moment - de mon esprit Julian. Je me précipita vers ma pendenrie, que j'ouvris d'un coup sec. Je ne suis pas le genre de filles à passer des heures et des heures à essayer de trouver la bonne tenue mais j'aimais tout de même être jolie et je fesais attention, à moi. J'opta donc pour une tenue chic et simple à la fois qui se composais d'un gilet beige sur un débardeur noir accompagné d'un jean recouvert jusqu'aux genoux par des cuissardes noires, un sac à mains marron et sans oublier mon pendentif avec la photo de mes parents et de moi, lorsque j'était agée de quatre-cinq ans. Aprés avoir finie de m'habiller je me précipita vers la cafétaria où là-bas je me servis un café noir bien corset que je bus d'une traite pour finalement partir vers l'amphitéâtre où avait lieu mon premier cours, c'est à dire celui de Français.

Le français et sans aucun doute ma langue favorite, c'est une langue si belle à dire et à entendre que j'écoutais pendant tout les cours même lorsque j'avais la gueule de bois, du moins j'essayer. Je parlais parfaitemment le français mais je ne m'en lasser pas... Une fois dans l'amphitéâtre, ils y avait des tonnes d'éléves mais je ne vis nulle part la professeur Mrs Denfloy, peut-être était telle encore en train de parler avec les autres professeurs. Mrs Denfloy, était ma professeur de français, et j'avais pu remarquer qu'elle avait en quelques sortes des vues sur moi. Ça me flattait énormément et d'ailleurs j'en jouais beaucoup j'aimais beaucoup sa façon de me regarder, etc...

Aprés quelques secondes, d'attentes, elle arriva finalement donnant son cours comme à chaque fois. J'écoutais à chaque fois avec la même passion, comme si c'était la premiére fois que j'entendais cette langue. Aujourd'hui nous devons analyser le comportement de Werther. Aprés une heure de cours, la sonnerie sonna annonçant la fin des cours. Sachant trés bien, comment était Mrs Denfloy, face à moi, je décida d'allais la voir pour lui poser une question en rapport avec la littérature bien sûr tout regardant son comportement avec moi.

« Mrs Denfloy, j'aurais une question à vous poser. » dis-je d'une voix qui se voulait légérment sensuelle tout en la regardant dans le blanc des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un cours avec Lou Denfloy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beverly Internat :: Amphithéâtre-