AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Jonathan Ϟ Let's play a love game. [ HOT. ]



 

Partagez | 
 

 Jonathan Ϟ Let's play a love game. [ HOT. ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Jonathan Ϟ Let's play a love game. [ HOT. ]   Sam 3 Sep - 23:43



    Dire qu’on allait reprendre les cours.. J’en avais pas envie du tout. Les vacances pour moi, ça avait été le paradis. Je faisais la fête, je m’envoyais en l’air avec des gens que je connaissais à peine, je me couchais au petit matin pour me lever en début d’après midi. Certes, je bossais mais pour moi, travailler ne me gênait pas, c’était même à mon travail que je rencontrais la plupart des personnes avec lesquelles je finissais la nuit. Et puis, aussi étonnant que cela puisse paraitre, mon travail ne me dégoutait pas.. Bon, j’étais strip teaseuse parce que j’avais besoin d’argent pour payer des études, pas par plaisir, mais je m’y étais fait. Et puis, à Beverly, les clients n’étaient pas tous de vieux pervers qui étaient venu ici afin d’avoir des images de jeunes femmes dénudées dans la tête le soir lorsqu’ils s’astiqueraient le manche, il y avait beaucoup de jeunes clients, des jeunes hommes et parfois même des femmes, certaines cherchant à découvrir des territoires inconnus auparavant pour eux. Alors, c’était sans doute un métier fatigant et pas très glorieux, mais il ne me dégoutait pas et du moment que j’avais ma paye, ça m’allait parfaitement. Bref, on était samedi soir et comme tous les soirs sauf le dimanche, j’étais en plein show. Je me déhanchais au rythme de la musique contre la barre en métal, lançant des regards suggestives aux hommes se trouvant devant moi. Parfois, j’avais l’impression d’avoir affaire à un troupeau de loups et d’être un simple morceau de viande. Cependant, j’aimais sentir les regards remplis de désir sur moi, je leur faisait de l’effet et j’adorais ça. J’aimais me sentir désirée et je n’en avais pas honte. Je finis par enlever doucement mon soutien gorge et je le laissais tomber à terre, laissant ma poitrine exposée à la vue de ces messieurs qui semblaient plus que ravis, me retrouvant en string. Plusieurs d’entre eux exhibaient des liasses de billets, je compris de suite qu’ils voulaient que j’aille vers eux. Je m’avançais d’une démarche féline vers eux. Lorsque je fus prés d’eux, je m’agenouillais et ils glissèrent quelques billets entre la ficelle de mon string et mon corps, en profitant au passage pour effleurer mon postérieur. Continuant de les allumer afin qu’ils sortent plus d’argent, je vis que le patron m’appelait d’un signe de la main. Je n’avais pas pour habitude d’interrompre mon show cependant, on ne faisait pas attendre le patron.. « Désolée mes chéris, le show est terminé pour ce soir. » Je me levais tandis qu’ils protestaient. Je récupérais mes vêtements qui étaient éparpillés sur l’estrade. Je remis mon soutien gorge avant d’aller vers le patron. J’étais pas du genre pudique alors me promener en sous vêtements à travers le club ne me dérangeait pas du tout. « Quelqu’un a réservé une des chambres derrières, pour avoir une danse privée. » « En quoi ça me regarde ? J’étais en plein show ! » Il me lança un regard noir. Heureusement que j’étais douée, parce qu’à force de lui parler comme ça, j’aurais probablement fini virée.. Bref, j’avais déjà fais quelques danses privées et en général, ça allait plus loin qu’une simple danse.. C’était pas pour rien qu’on appelait ça des chambres. Y’aurait pas eu besoin de lits si il ne s’agissait que de ça.. C’est pour ça que je n’appréciais pas ce genre de séance.. Coucher oui, pour de l’argent, hors de question. « On t’as demandé. Et la personne a insisté pour que ce soit toi, alors t’as pas le choix. » Je soupirais et levais les yeux au ciel. Apparemment, je ne pouvais pas y échapper.. Génial. J’allais vers les coulisses afin de me changer avant d’y aller. Je changeais de sous vêtements, optant pour des blancs en dentelles, sans oublier la jarretelle qui va avec. Il fallait sortir le grand jeu lorsqu’il s’agissait d’une séance privée.. J’enfilais une petite robe blanche à bretelle. Elle était décolleté comme il le faut pour ce genre de chose et surtout, elle était très courte et facile à enlever. Je finis en attachant mes cheveux, sans oublier de laisser s’échapper quelques mèches, donnant un côté plus sexy d’après moi. Fin prête, je me dirigeais vers la chambre qui était réservée, l’homme devait déjà y être. Je priais pour ne pas avoir affaire à un vieux pervers dégarni. J’ouvris la porte et entrais dans la chambre. Immédiatement, je reconnus la personne qui y était. Un sourire s’étala sur mes lèvres. « Tiens, ça m’étonne pas que ce soit toi.. » Je m’approchais lentement de lui, toujours avec cette même démarche féline, celle que j’adoptais lorsque je voulais me faire désirer. Et avec Jonathan, c’était bien de ça qu’il était question, de désir. « Alors comme ça, tu veux une danse privée ? »


Dernière édition par Rowena N. Kennedy le Ven 9 Sep - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Jonathan Ϟ Let's play a love game [HOT]    Dim 4 Sep - 13:16

J'avais l'habitude de venir dans ce genre de club de streap-tease, pas spécialement pour voir des filles à poils se tordre le long du bar en métal, mais simplement pour draguer. Et oui car c'était aussi un bar et un bar des plus réputés, de plus les filles ici n'était pas trop difficile à amadoué, car elle sont souvant en manque ou chaude comme la brèse. J'avoue qu'il n'était pas rare que je tourne le regard un instant vers la barre transeversal de temps à autre mais ce n'était pas mon but principal et puis chez moi, les femmes à poils, ce n'est pas ça qu'il manquait. Mais ce soir j'avais une autre idée en tête. Si j'étais venu là c'était pour rendre une petite visite à Rowena. Entre elle et moi, c'était une sorte de jeu de séduction, tout deux souhaitions la même chose mais aucun de nous deux n'a l'intention de craquer le premier. Sauf que cette fois-ci j'avais décider de la prendre à son propre jeu en demandant au patron un show privée de la part de la belle. Etant elle-même strep-teaseuse il n'y avait aucun doute qu'elle serait obligé d'accepter ma propostion. Bien sûre, il avait fallu que je donne une coquette somme au patron de la boîte pour qu'il accepte de la faire interrompre son show, seulement pour une dance privée - comme il s'appelle ça. Mais l'argent importait peu, ce n'est pas les moyens qui manquait dans ma famille et puis ce n'était pas la première fois que je me servait dans le sac de ma mère, de toute façon elle n'avait pas l'habitude de faire ses comptes. Ainsi donc m'asseyai-je sur le lit optant pour une position quelque peu sujective, les jambes grandes écartés. Il me fallu attendre quelque minutes avant d'enfin voir Rowena passer les pas de la porte un sourire aux lèvres « Tiens, ça m’étonne pas que ce soit toi... » Elle était vêtue d'une courte robe blanche à bretelle et arborait un décolté aventageux. De quoi bien mettre en avant ses courbes généreuse. Ses cheveux étaient attaché en une queue de cheval, quelques mèches échappant à cette règle. Je me doutais bien que Rowena les avaient laissé volantairement sur le côté, sûrement pensait-elle que ça lui donnerait un côté plus sexy, et, pour tout dire, elle avait raison. « Alors comme ça, tu veux une danse privée ? » En réalité, j'attendais plus qu'une danse, mais, connaissant Rowena se ne serait sûrement pas chose facile. « Tu sais, c'est comme quand tu te dandine sur scène, sauf qu'au lieu d'une barre en métal, c'est à ma... "barre" que tu devras te frotter. »


Dernière édition par Jonathan C. Baker le Sam 10 Sep - 1:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Re: Jonathan Ϟ Let's play a love game. [ HOT. ]   Dim 4 Sep - 15:12

    Pour être franche, j’étais contente que ce soit Jonathan. Et il était beaucoup plus sexy que la plupart des clients que j’avais l’habitude de voir et me déshabiller pour lui n’était pas un problème. Et puis, cela risquait d’être assez amusant.. Une sorte de jeu s’était installé entre nous, c’était à celui qui craquera en premier. Tout avait commencé un soir où, d’humeur joueuse, j’avais refusé d’aller plus loin, bien que ce n’était pas l’envie qui me manquait. Je devais avouer que c’était de plus en plus dur de résister, de ne pas lui sauter dessus.. Jonathan était tellement canon.. Et j’étais persuadé qu’il était doué au lit. Je peux déjà vous dire qu’il embrasse très bien. On a déjà échangé de nombreux baisers, quelques caresses, mais jamais rien de plus pour l’instant.. Je me demandais combien de temps encore ce petit jeu allait durer. Peut-être que ce soit, il craquera. J’étais douée dans mon métier, je savais comment allumer un homme, comment faire en sorte qu’il craque.. Et si ce n’était pas lui qui craquerait, et bien il n’y aurait rien.. Enfin je pense. J’étais bien trop fière pour craquer, même si c’était difficile et que j’avais vraiment envie de lui. Bref, sa position sur le lit était assez suggestive et reflétait parfaitement ses envies.. Envies partagées, évidemment. « Tu sais, c’est comme quand tu te dandine sur scène, sauf qu’au lieu d’une barre de métal, c’est à ma… "barre" que tu devras te frotter. » Je ne pus m’empêcher de sourire à nouveau. J’adorais sa répartie, d’ailleurs, c’était un des points que nous avions en commun. «  Je doute que ta barre, comme tu dis, soit suffisamment résistante.. » fis-je en me mordant la lèvre. Moi, le provoquer ? Pas du tout voyons. Bref, puisque j’étais là pour danser, allons y pour une danse.. Je mis la chaine hi-fi en route, stripper du groupe soho dolls raisonna dans la pièce. J’avais pour habitude de danser sur cette musique lors des séances privées, elle correspondait tout à fait à la situation. Je m’avançais doucement vers Jonathan, faisant "malencontreusement" glisser l’une des bretelles de ma robe le long épaule. Une fois prés de lui, je commençais à me déhancher, faisant glisser l’autre bretelle de ma robe. Pour l’instant, j’y allais doucement, il devait probablement avoir hâte devoir la suite mais autant le laisser se languir un peu, la suite n’en sera que plus appréciable pour lui. Après m’être déhanchée quelques secondes, je me retournais tout en restant contre lui, mon postérieur se frottant à son bassin doucement. Je finis par enlever la fermeture de ma robe, la laissant glisser le long de mon corps. Lorsqu’elle fut à mes pieds, je me penchais lentement, offrant à Jonathan le loisir d’observer mon postérieur. Je fis exprès de rester quelques secondes dans cette position, le temps de ramasser ma robe et de la jeter plus loin, avant de me retourner, me retrouvant en soutien gorge, string et jarretelle devant le jeune homme, qui semblait se délecter de la vue. Pour l’instant, tout était visuel, il n’y avait eu aucun contact physique à part mon bassin se frottant au sien, c’était une sorte de mise en bouche avant la suite.. « Comment se porte ta barre ? J'espére qu'elle apprécie le spectacle..  » lançais-je un sourire provocateur collé aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Jonathan Ϟ Let's play a love game [HOT]    Dim 4 Sep - 16:15

« Tu sais, c’est comme quand tu te dandine sur scène, sauf qu’au lieu d’une barre de métal, c’est à ma… "barre" que tu devras te frotter. » Rowena me sourit. « Je doute que ta barre, comme tu dis, soit suffisamment résistante... » A mon tour je souris. Je reconnaissais bien là Rowena et sa répartie impressionnante, toujours obligé d'avoir le dernier mot. C'était d'ailleurs une des choses que nous avions en commun. J'aurais était tenter de répondre mais ça aurait était perdre du temps à blablater. Rowena actionna la musique commença à ce déhancer devant moi. Elle s'approcha lentement de moi faisant glisser une à une les brotelles de sa robe. Je savais parfaitement qu'elle faisait exprès de prendre son temps. Cela devait l'amuser de me faire languir un peu. Après s'être à nouveau déhanchée quelques secondes, elle se retourna restant tout de même contre moi, son postérieur se frottant doucement à mon bassin. Une bosse commença à se former dans mon jean. Elle, enleva par la suite, totalement sa robe qui glissa le long de ses cuisses. Lorsqu'elle fût par terre, Rowena se pencha me permetant d'observer son postérieur. Aucun doute elle était doué pour son métier, et elle devait pas mal s'amuser au quotidient. Quoi que je ne sais pas si elle se serait comporté de la sorte avec un vieillard. Elle avait un phisyque agréable et je peux vous dire qu'elle savait en jouer. J'étais sûre que ses nuits devait être mouvementés et sûrement pas qu'un peu. Elle était à présent en soutien-gorge, string et jartelles devant moi. Si j'avais put je lui aurais sauter dessus, mais il était hors de question que ce soit moi qui mette fin à notre jeu de séduction. Et puis le spectacle venait à peine de commencer je n'allais pas tout gacher. « Comment se porte ta barre ? J'espére qu'elle apprécie le spectacle... » me dit-elle un brin provocateur. Je souris « Elle est aussi dûre que ta barre en métal, si tu veux vraiment savoir. »


Dernière édition par Jonathan C. Baker le Sam 10 Sep - 1:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Re: Jonathan Ϟ Let's play a love game. [ HOT. ]   Dim 4 Sep - 16:41

    « Elle est aussi dûre que ta barre en métal, si tu veux vraiment savoir. » De nouveau, un sourire s’installa sur mes lèvres. J’étais déjà de nature souriante mais lorsque je travaillais, c’était pire, j’adorais lancer toute sortes de sourires aguicheurs aux clients, ce qui en disait long sur mes intentions. « Intéressant.. » me contentais-je de murmurer. De toute façon, j’étais pas du genre à beaucoup parler pendant mon show. Les clients étaient pas ici pour blablater mais pour faire tout autre chose. Ca tombait bien puisque je préférais agir plutôt que parler pour rien dire. Le strip-tease, c’était tout un art. Faut pas croire que n’importe quelle cruche bien foutue peut se pointer dans l’espoir de se faire de l’argent comme ça. Il fallait être un minimum intelligente pour savoir comment faire languir le client, comment le rendre fou de désir afin qu’il sorte un maximum d’argent. Avec le temps, j’étais devenue une vraie pro dans ce domaine, je savais parfaitement comment allumer un mec sans que ça n’aille plus loin et autant vous dire que je rapportais pas mal d’argent au bar et que je me faisais parfois de gros pourboires, sans avoir à aller plus loin qu’une simple danse. Une astuce ? La lenteur. Il fallait être lente, prendre son temps afin de faire augmenter le désir du client. C’est pour ça que j’étais si lente depuis tout à l’heure.. Je lui faisais déjà de l’effet en l’ayant quasiment pas touché, preuve que ma méthode marche bien. Enfin bref, je me rapprochais de Jonathan avant de me retourner à nouveau. Je finis par m’agenouiller, me retrouvant entre ses jambes, saisissant ses mains et les posant sur ma poitrine. Je me relevais lentement, laissant ses mains là où elles sont et en profitant pour de nouveau me déhancher contre son entre jambe. Là, on allait passer aux choses sérieuses. Je me retournais encore une fois, me retrouvant face à lui, ma main en profitant pour effleurer son entre jambe. Je le poussais doucement sur le lit, faisant en sorte qu’il s’allonge, avant de me mettre a califourchon sur lui, enfin plus précisément sur son bassin. Je fis quelques mouvements de bassin sur le sien, sentant son entre jambe se durcir davantage. Je peux vous dire qu’il avait pas menti, c’était presque aussi dur que ma barre en métal.. Je détachais mes cheveux et les secouais avec mes mains. Je finis par enlever mon soutien gorge et par le lancer un peu plus loin dans la salle, tout en continuant mes mouvements de bassins.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Jonathan Ϟ Let's play a love game [HOT]    Ven 9 Sep - 16:46

« Intéressant... » La jeune femme me sourit. A nouveau, elle s'approcha de moi avant de se retourner. Puis, elle s'agenouilla de façon à se retrouver entre mes jambes, saississant mes mains elle la plaça sur sa poitrine. Autant dire que je n'étais pas mécontant de la position dont elle m'avait gratifier. Je tener ses seins entre mes mains et j'avais bien l'intention d'en profiter. Il est vrai que ce n'était pas rare que je lui touche les seins, c'était une des choses que je m'autoriser à faire avec la belle. Enfaite, tant que je ne franchissais pas le pas, je m'autrisais beaucoup de choses. Rowena se releva lentement en profiter pour se déhencher contre mon entre-jambe. Elle se retourna encore une fois, effleurant mon entre jambe avec sa main. Doucement, elle posa sa main sur mon torse me poussant sur le lit de façon à ce que je m'allonge laissant ainsi Rowena se placer à califourchon sur mon bassin. Elle détacha ses cheveux, les secouant avec ses mains. Puis, la jeune femme enleva doucement son soutien-gorge, le jettant plus loin dans la pièce tout en continu ses mouvements de bassin. Je souris. La bosse dans mon pantalon commençait à se faire de plus en plus dure. Je pris appuie sur mes coudes rapprochant son visage du mien. Je plaça mes mains sur ses joues puis l'embrassa à pleine bouche. A nouveau je m'allongea l'entraînant tout contre moi. Ses seins frottaient contre mon corps et bien que je portais un T-shirt cela suffit à reveiller à nouveau mes pulsions. Ainsi, la plaquai-je contre le lit de façon à se que je me retrouve sur la jeune fille. Effectivement, je venais de mettre fin à son show, mais c'est cette partie qui m'interressé le plus. Oh bien sûre je n'avais pas l'intention de franchir le pas, mais j'avais décidé de laisser quelques unes de mes pulsions resurgir. J'enleva mon T-shirt le lanssant plus loin dans la salle. J'aimais être torse nu pour se genre de chose, tout simplement pour me sentir plus proche de Rowena. Je parcourus son corps avec ma main, avant de la poser sur l'un de ses seins. Avec la seconde je pris appuis sur le lit, la plaçant à côté de sa tête. Je commença alors à l'embrasser passionement dans le coup. Bien que j''avais extremement envie de lui faire l'amour, je n'avais pas l'intention de rompre notre petit jeu, elle serait trop heureuse.


Dernière édition par Jonathan C. Baker le Sam 10 Sep - 1:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Re: Jonathan Ϟ Let's play a love game. [ HOT. ]   Ven 9 Sep - 21:41

    Jonathan plaça ses mains sur mes joues, m’embrassant à pleine bouche. Il s’allongea, m’entrainant avec lui par la même occasion. Je le laissais prendre les rênes et il me plaqua contre le lit, se mettant au dessus de moi. Pour être franche, j’adorais lorsque les hommes étaient suffisamment virils pour prendre le contrôle. Je me mordis la lèvre, signe de mon envie déjà bien présente. Il enleva son tee-shirt, me laissant l’occasion d’admirer son torse parfait. Il était vraiment canon, là, la température montait d’un cran. Sa main parcourus mon corps avant de s’arrêter sur mes seins, me faisant frissonner de plaisir. Il embrasse mon cou avec passion, sa main toujours positionné sur mon sein, ce qui me laissa échapper un gémissement de plaisir. Le cou était l’endroit qui était probablement le plus sensible chez moi, allez savoir pourquoi. Si il continuait à mener la danse, j’allais craquer à un moment ou à un autre, alors il fallait varier, que ce soit moi qui reprennes les rênes si je voulais qu’il craque. Alors, sans lui laisser la moindre chance de résister, je le poussais et le retournais en quelque sorte, me retrouvant de nouveau à califourchon sur lui. « T’as l’air à l’étroit, laisses moi t’aider.. » fis-je avec un sourire toujours aussi provocateur. Je déboutonnais son jean avant de le lui enlever et je le jeter plus loin dans la pièce. Je vins de nouveau m’emparer de ses lèvres, l’embrassant avec envie. Pendant ce temps, ma main descendit le long de son torse avant d’arriver à son boxer. Sans hésiter, ma main y pénétra, caressant son membre déjà durci par l’excitation. C’est alors qu’une idée terrible me vint en tête.. Il allait peut-être m’en vouloir, mais c’était le jeu. Quand vous saurez ce que j’ai en tête, vous me prendrez probablement pour une garce, mais je m’en fous royalement, puisqu’après tout, c’est pas totalement faux.. Et puis, je le voulais et j’étais prête à tout pour qu’il craque. Je descendis mes baisers le long de son cou. Ma langue parcourut alors son torse et lorsque j’arrivais à son boxer, je le lui enlevais, ce serait sans doute beaucoup plus pratique. Alors, consciente que je n’avais encore jamais été jusque là pour le faire craquer, je laissais ma langue parcourir son membre déjà bien dressé. C’est alors que ma bouche s’en empara, lui faisant une fellation telle qu’il n’en avait jamais connu auparavant. J’étais plutôt doué pour ça et il allait le découvrir, plus ou moins à ses dépens. Pendant que mes mouvements étaient tantôt rapides, tantôt lents pour faire durer le plaisir, mes mains se contentèrent de caresser son torse. Je jetais de temps en temps un regard vers Jonathan. Ca semblait lui plaire.. Pour l’instant. Alors que son membre prenait de l’ampleur, je sentais qu’il attendrait bientôt l’extase alors, pour éviter que cela n’arrive, je cessais tout mouvement et m’écartais, le laissant sur sa faim. Je savais pas comment il réagirait, mais j’étais presque sur qu’il craquerait, du moins, je l’espérais. « Le temps du show est terminé.. » lançais-je, l’air de rien. Cependant, je restais sur le lit, le regardant et attendant avec impatience sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Jonathan Ϟ Let's play a love game [HOT]    Sam 10 Sep - 14:10

« T’as l’air à l’étroit, laisses moi t’aider... » Suite à ses mots, Rowena commencer à déboutonner un à un les boutons de mon jean avant de me le retirer complètement et de le jeter plus loin dans la pièce. Je me retrouva ainsi en boxer sous une Rowena plus belle que jamais. Doucement, elle fit glisser sa main dans mon boxer commencer à caresser mon engin. Un frisson me parcourue, et mon membre se durcit d'aventage faisant ressortir mon excitation. A ce moment je ne savais pas encore si j'aurais la force de m'arrêter avant de franchir le pas. Mais une chose était sûre, j'aurais fait le maximum pour l'empêcher bien que j'en avais extremement envie. Alors que je croyais que mon excitation était à son maximum, qu'elle n'irait pas plus loin pour me faire craquer, je vis sur le visage de Rowena s'affichait un petit sourire en coin, qui me laissais penser qu'elle avait autre chose en réserve. Et je ne me trompais pas. Elle parcourue mon torse avec sa langue. Arrivant au niveau de mon entre jambe elle enleva mon boxer laissant ainsi apparaître mon penis déjà durcit par l'excitation. C'est alors que Rowena s'en empara avec sa bouche, commençant ainsi une fellation. Au fur et à mesure de ses mouvements tantôt lent, tantôt rapide mon excitation s'emplifiait. Mais alors que j'approchais de l'extase, la jeune femme se retira brusquement me gratifiant seulement de quelque mot : « Le temps du show est terminé... » Mais étrangement cette dernière ne bougea pas du bout du lit guettant sûrement une réaction de ma part. « Aucune importance. » Sûrement était-ce ce genre de réponse que Rowena s'attendait à recevoir de ma part, elle savait qu'en s'arrêtant tout d'un coup mon envie d'aller plus loin n'en serait que plus grande. Mais peut-être qu'elle souhaiter vraiment partir, bien que j'en doute. Ainsi, l'embraissai-je langoureusement, la poussant à nouveau sur le lit. J'étais nu sur son corps et ce n'était pas pour me déplaire. Ses seins frottaient sur mon torse. Afin que l'on se retrouve dans des situations à pas près équivalente je lui retira son string et le lança plus loin dans la pièce. A part ses porte-jaretelles nous étions presque tout les deux entièrement nus, et au fond de la salle s'empilait nos vêtements. Je fis glisser une de mes mains sur ses fesses, continuant de l'embrasser langoureursement et reprenant ma respiration entre chaque baiser tellement mon excitation était grande. Je ne pouvais plus me stopper, j'avais conscience que j'allais sûrement cesser notre jeu de séduction le jour même. D'un côté j'étais déçu de moi, mais de l'autre j'avais vraiment envie de franchir le pas et puis je ne réfléchissais pas vraiment. Ainsi je déplaça ma main, commençant à lui caresser les parties intimes.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Re: Jonathan Ϟ Let's play a love game. [ HOT. ]   Sam 10 Sep - 18:08

    « Aucune importance. » C’était exactement ce que je voulais entendre, je voulais absolument qu’il reste. De toute façon, je m’en fichais bien que mon show était censé être terminé, mon patron savait parfaitement que ce genre de séance durait toujours plus longtemps que prévu, et il ne disait jamais rien. Il m’embrassa langoureusement, me poussant encore une fois sur le lit, reprenant à nouveau les rênes. Jonathan retira mon string avant de le jeter avec le reste de nos vêtements. Nous étions donc quasiment à égalité, ce qui n’était pas pour me déplaire puisque ça annonçait un programme intéressant pour le reste de la soirée. Sa main glissa sur ma fesse, continuant de m’embrasser. L’excitation était au maximum, j’avais l’impression que j’allais exploser, j’avais envie de lui plus que j’avais eu envie de quiconque jusqu’à présent. Soudain, sa main glissa sur mon intimité, qu’il commença à caresser. Mes mains caressèrent chaque partie de son corps qu’il m’était possible d‘atteindre, tandis qu’il continuait de me caresser. Je laissais échapper de nombreux gémissements de plaisirs, y’a pas à dire, il était vraiment doué, on voyait qu‘il avait de l‘expérience et qu‘il savait comment s‘y prendre avec les filles. Mon souffle se fit plus court sous l’effet de l’excitation et du plaisir, je l’embrassais avec passion, mes mains continuant de vagabonder partout sur son corps. Ses caresses se firent plus pressantes, mes gémissements plus intenses et surtout, plus forts. Au bout de quelques minutes, je poussais sa main sur le côté et enroulais sa taille de mes jambes. Mon intimité se frotta à son membre qui était toujours aussi dure que précédemment, me faisant de nouveau gémir. « J’ai envie de toi.. » murmurais-je entre deux gémissements, ma respiration toujours aussi saccadée. Mes baisers descendirent le long de son cou que je mordillais légèrement, avant de remonter jusque ses lèvres et de l’embrasser à nouveau avec envie. J’avais conscience que notre jeu allait probablement finir ce soir à l’allure où ça allait, mais pour être franche, je m’en foutais. L’envie était bien trop puissante pour que je parvienne à stopper ce que nous faisions, c’était sans doute de ma faute, j’avais été trop loin avec lui. Le retour en arrière n’était pas possible. De toute façon, je doute qu’il ait envie d’arrêter notre activité, il semblait en avoir aussi envie que moi.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Jonathan Ϟ Let's play a love game [HOT]   Sam 10 Sep - 19:30

Tendis que je continuais mes caresses sur son, Rowena laissait s'échapper quelques gémissements stridants. Ses mains vagabondaient sur mon coeur sans vraiment savoir où ce poser. Ma respiration était courte et accélerer, j'étais extremement exciter et apparement je n'étais pas le seul. La jeune femme m'embrassa passionement alors que je continu mais caresse de plus en plus insistement. Il faut dire que je savais y faire avec les filles, j'avais de l'experience en la matière et j'avais extremement appris en quelques années de pratique. Au bout de quelques minutes, Rowena poussa ma main sur le côté et, s'enroulant autour ma taille, son intimité vient se frotter à mon membre ce qui empliffia mon excitation. « J’ai envie de toi... » me murmurra la jeune femme entre deux gémissement. Je souris. C'est elle qui l'avait dit pas moi, ainsi je me considérais comme ayant gagner notre jeu, même si j'aurais craquer de toute façon, et que j'avais à présent peut à faire, de qui serait le vainqueur. Et puis, à ce stade là je ne pouvais plus faire demi-tour et, en même temps, je n'en avais pas réellement envie. Rowena commença à m'embrasser avec envie dans le coup, me mordillant légèrement. A nouveau je parcourut son courps avec ma main puis la positionna sur son sein commençant à lui caresser le teiton. Enfin, je me décida à pénétrer en douceur la jeune femme, dans un grognement de plaisir. Je commença alors un mouvement de va et vient avec mon bassin. Notre petit jeu de séduction venait de cesser et pour tout dire, ce n'était pas pour me déplaire. Cette scène cela faisait des moins que je l'attendais. Continuant mon rythme de va et vient, je commença à l'embrasser dans le coup, entre deux grognements d'excitation et toujours avec une respiration rapide.


Dernière édition par Jonathan C. Baker le Sam 10 Sep - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Re: Jonathan Ϟ Let's play a love game. [ HOT. ]   Sam 10 Sep - 20:39

    Même si j’avais perdu, je m’en foutais. Le jeu n’avait plus aucune importance à ce stade là, c’était le dernier de mes soucis. Sa main parcouru encore une fois mon corps avant de se poser sur mon sein. Il se mit caresser mon teton, ce qui me fit frissonner d’envie et de plaisir. Je me demandais quand est-ce qu’il me donnerait ce que je voulais.. J’en pouvais plus, j’avais presque l’impression de ne plus être maître de mon corps, de mon esprit. C’est alors que Jonathan me pénétra doucement, ce qui m’extirpa un gémissement tandis que je m‘agrippais aux draps. Il commença alors d’exquis va et viens. Chacun de ses coups de bassins m’arrachait un gémissement de plaisir. Il était vraiment très doué. Il m’embrassa dans le cou, grognant d’excitation. Je sentais tout mon être vibrer.. Ca faisait des mois que j’attendais ce moment, des mois que je le voulais mais que je m’en empêcher, dans le simple but de jouer. Et j’allais finir par croire que le fait d’avoir attendu si longtemps rendait la chose encore meilleure. Mes mains caressaient son dos et sous l’effet du plaisir, mes ongles rentraient sous sa peau, sans que je fasse attention. Ne voulant pas qu’il fasse tout, je décidais d’inverser nos positions et je me retrouvais rapidement au dessus de lui. Je me mouvais sur lui, mon bassin s’ondulant. Je posais mes mains sur son torse, caressant ce dernier. Bien que mes mouvements étaient au début lent, j’accélérais doucement la cadence, afin d’aller plus rapidement pour augmenter le plaisir. Mes gémissements se firent plus intenses, se transformant peu à peu en cris de plaisir. Une de mes mains s’agrippa au barreau du lit, ce qui me permit d’accélérer encore. Voulant étouffer mes cris, j’écrasais mes lèvres sur les siennes, l’embrassant fougueusement. Je murmurais de temps à autre son nom de façon sensuelle dans un gémissement. Des bons coups, j’en avais connu un bon nombre et pourtant, Jonathan faisait sans hésitation partie du haut de ma liste. Bon, j’avais pas vraiment de liste, mais si j’en aurais une, il ferait partie du top 3. J’avais beaucoup d’expérience alors c’était pas facile de me faire atteindre le septième ciel, mais là, c’était bien partie pour être le cas, même si j’y étais pas encore. Ne voulant pas atteindre l’extase trop rapidement, je variais la cadence de mes mouvements de bassin, oscillant entre la lenteur et la rapidité pour que le plaisir dure au maximum.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Jonathan Ϟ Let's play a love game [HOT]   Dim 11 Sep - 0:15

Rowena carressait mon dos et sous l'effet du plaisir elle enfonça ses ongles dans ma peau. J'aurais dut avoir mal mais au contraire, cela me prouvait qu'elle prenait autant de plaisir que moi. Peti à petit, j'accélérais mes mouvements de mon bassins, afin de procurer plus de plaisirs. A chacuns d'autre eux meds grognements s'entremellaient aux gémissemant de Rowena. D'un coup Rowena inversa nos position, la jeune femme se retrouvant ainsi sur moi. Ondulant son bassin, elle carressait mon torse. Ses mouvements ce faisait de plus en plus rapides et étaient accompagné de gémissement ce transformant peu à peu en cris de plaisir. A l'aide d'une de ses mains elle s'aggrippa au barreau du lit, lui permettant d'accélerer encore plus la cadence. De temps en temps, je l'entendais murmurait mon nom dans de petit gémissement. Et j'aimais ça. J'aimais entendre les filles dirent mon nom en prenant du plaisir. Ca prouvait qu'elle était bien avec moi. Enfin, je veux dire par là, qu'il m'était déjà arriver de rencontrer des tarrées qui s'immaginaient coucher avec quelqu'un d'autre quand elle était enfaite avec moi. Je ne sais pas ce qu'elle avait dans la tête, surtout que l'autre était probablement moins beau que moi. Bref là je savais que c'était moi qui était au centre de ses pensées. A nouveau, la jeune femme posa ses lèvres sur les miennes interrompant ses gémissements et mes grognements. Quand elle se fut retirer je m'empara à nouveau de son visage léchant ses lèvres. Ma respiration s'exelérer au rythme des va et vient de Rowena. Je n'avais jamais autant pris mon pied. Mais je n'en attendais pas moins de la jeune fille. Sûrement avait-elle autant d'expérience que moi en ce qui concerne ce genre de chose. Et peut-être, bien que je doute, même plus. Je plaça alors mes mains sur ses fesses, les tenant fermement et recommençant mes grognements. Au bout de quelque minutes je déplaça l'une de mes mains sur ces seins, le caressant et le compressant à moitié.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: Re: Jonathan Ϟ Let's play a love game. [ HOT. ]   Dim 11 Sep - 15:26

    Avec nos deux expériences combinées, c’était normal qu’on prenne notre pied comme ça. Ca aurait été l’inverse, je me serais posée des questions. Mais là, c’était le cas, je prenais mon pied comme jamais encore je ne l’avais pris. Ca semblait être pareil pour Jonathan, étant donné le nombre de grognements de plaisir que j’avais entendu venant de lui jusqu’à présent. Après l’avoir embrassé pour étouffer mes gémissements, le jeune homme prit mon visage entre ses mains et lécha mes lèvres. Puis, il plaça ses mains sur mes fesses, les maintenant fermement. Cela me permis d’accélérer encore une fois le rythme de mes mouvements, faisant grimper le plaisir d’un cran. Malgré le fond de musique qu’il restait encore, j’étais sûre que toutes les personnes qui passaient dans le couloir devaient entendre nos gémissements.. A vrai dire, je m’en fichais, la seule chose qui m’occupait c’était le plaisir que je ressentais. Des gens auraient même pu rentrer dans la salle, je n’aurais probablement pas captée.. Bon ok, peut-être pas à ce point. Quelques minutes plus tard, une de ses mains vint se poser sur mes seins, les caressant et les compressant presque, ce qui eut pour effet de me faire gémir davantage encore. Tandis que je continuais mes mouvements, mes mains vinrent se poser sur son torse que je caressais. C’était la fin, je le sentais. Rassemblant l’énergie qu’il me restait, j’accélérais une dernière fois. Soudainement, je laissais échapper un dernier cri de plaisir tandis que mes muscles se tendirent, mon souffle se coupa. L’orgasme, le bonheur à l’état brut. Je connaissais rien de mieux à l’heure actuelle. Diminuant petit à petit la cadence de mes mouvements, je finis par m’arrêter complètement, je l’embrassais une dernière fois avant de m’allonger à côté de Jonathan. J’étais essoufflée alors je restais quelques secondes sans parler, cherchant à reprendre mon souffle. « C’était.. » en fait, je ne trouvais pas de mot tellement ça avait été bon. En temps normal, j'étais pas du genre à en parler après, mais là, ça avait était fantastique et ça méritait d'être souligné. Avoir attendu et jouer pendant tous ces mois avaient valu le coup au vu du résultat obtenu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jonathan Ϟ Let's play a love game. [ HOT. ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jonathan Ϟ Let's play a love game. [ HOT. ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beverly Internat :: The Xtra-