AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DON'T CRY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéInvitéavatar
MessageSujet: DON'T CRY   Jeu 11 Aoû - 22:33



DON'T CRY

Contexte Règlement Bottin Scénarios Invités

Bienvenu à Londres les amis, la ville au mille visages, la ville où tout est tellement différent, la ville où chaque regard tourné vers vous, ne sera qu'un de plus vite oublié dans l'esprit de la personne en question. Car ici personne ne vous juge, personne ne se moque de votre look de punk, personne ne vous regard de travers et tout le monde est tout simplement libre. Mais même si nous sommes tous différent, nous sommes avant tout des êtres humains et donc on a énormément de choses en commun avec son voisin.

Qui n'a jamais pleuré? Qui n'a jamais versé une seule larme au court de sa vie, qu'elle soit longue ou tout juste entamée? J'aimerais affirmer "Personne" mais j'ai tellement peur de me tromper...

Pourtant pour la plupart des êtres humains, c'est une verité. Ils pleurent dès la première seconde où ils viennent tout juste d'entrer dans ce monde. Ce sont des larmes de souffrance, de douleurs certes, mais personne n'y fait vraiment attention, car l'entendre est un signe qu'il est enfin présent parmi nous. Ensuite, viennent s'ajouter les premiers pleures en guise de faim, de mal être. Soyons lucide, aucun bébé n'y échappe. Plus tard, les enfants se font leur premier bobo. Une larme, un sourire de maman et un calin et c'est reparti. D'autres joueront les grands et renfermeront leur douleur pour l'expulser à l'abri des regards. Puis plus les années passeront, plus cette émotion, se manifestera étrangement. Un film triste, une micro coupure sur le doigt, le décès d'une connaissance, la perte de son chat, un tracas de la vie, une heureuse nouvelle etc... C'est pendant ces moments que les larmes nous jouent des tours. Certains y sont très sensible, d'autres tellement fier qu'ils ne laissent rien transparaitre. Ce qui conclue à une chose: nous sommes tous tellement différent quand il s'agit d'émotion, de sensibilité et de ressentis et pourtant nous sommes tous humains.

Ceci n'est pas l'extrait du contexte, mais un récit spécialement rédigé pour la publicité du forum.

http://dontcry.forumgratuit.org/
http://dontcry.forumgratuit.org/

OUVERTURE LE 31 JUILLET

Revenir en haut Aller en bas
 

DON'T CRY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beverly Internat :: Publicités-